Sabbat Yule : Célébration, rituels et mystères du solstice d’hiver

Yule fête le solstice d'hivers, où le soleil est au plus bas sur l'horizon. C'est le point qui marque le retour de la lumière : les jours rallongent et les nuits raccourcissent.

Table des matières

Au cœur de l’hiver, le sabbat d’Yule brille comme un phare, marquant le solstice d’une lumière ancestrale. Yule est le 2° sabbat de la roue de l’année dans la tradition Païenne et Wiccane. 

Dans cet article, explorons ensemble le sabbat de Yule, ses correspondances, traditions et rituels, une fête nous rappelant l’espoir et la gratitude face à l’obscurité hivernale.

Correspondances de Yule

  • Spiritualité : Commencements, Cycles, Gratitude, Renaissance, Sacrifice, Sagesse
  • Archétypes : La Sainte Mère, le Père Temps
  • Couleurs : Blanc, Or, Rouge, Vert
  • Plantes : Cannelle, Gui, Lierre, Muscade, Menthe poivrée, Romarin, Safran, Clou de girofle, Sapin, Houx
  • Pierres : Onyx, Turquoise, Tanzanite, Zircon, Or, Plomb
  • Animaux : Cheval, Corbeau, Ours, Renne et cerf

Traditions et Origines du Sabbat de Yule

L’étymologie du mot “Solstice” est “arrêt, pause du soleil”. Yule, au solstice d’hiver est une fête du feu, de la lumière, au milieu d’une nature plongée dans l’obscurité.

Pour les druides, le solstice d’hivers marque le triomphe de la lumière sur les ténèbres. C’est le temps de la renaissance après la mort. Tout comme la graine, qui ne trouve son énergie qu’au centre d’elle-même, c’est au plus profond de chacun qu’il faut chercher la force et la Lumière.

Les Wiccans célèbrent l’adieu à la vieille mère, symbole de l’hiver, pour accueillir le dieu à Corne (Cernunnos ou Pan), symbole du printemps et de la fécondité.

C’est à cette date que les gens pratiquaient le rituel de la bûche de yule : L’homme le plus fort de la maison rapportait le bûche la plus grande possible, que la famille décorait. Ils glissaient des vœux pour l’année qui vient sous l’écorce, avant d’y mettre le feu pour la nuit. Les cendres de cette buche étaient ensuite dispersées au grenier pour éloigner les souris ou bien au pied des arbres fruitiers pour fertiliser la terre.

Beaucoup de peuples et de traditions à travers le monde fêtent le retour de la lumière au cœur de l’hivers, lors du solstice et autour, entre la Saint-Nicolas, Noel, et le nouvel an.

Yule le 21 ou le 22 décembre

Pour préparer le solstice, tu peux passer un temps d’introspection à ressentir l’énergie de l’hiver. Si tout semble mort, à l’arrêt, tu sais que les graines sont bien là, dans le sol, à attendre la caresse du soleil pour donner naissance aux nouveaux projets.

Tu peux préparer ton intérieur par des bougies, des décorations et des guirlandes colorées. Ceci rappellera que la lumière est prête à revenir dans nos vies.

Une bûche décorée mise au feu, la plus grande possible, adresse cette même symbolique de lumière. Elle peut être ointe d’huile avant de brûler, pour diffuser des odeurs suaves et rassurantes.

A Yule ou quelques jours après, durant Noel, le grand repas et les présents nous rappellent que nous pouvons tous compter les uns sur les autres, et que l’abondance va revenir. Yule est porteur d’espoir. Le cycle des saisons tourne, les beaux jours seront bientôt là.

Les nuits qui suivent Yule sont considérés comme particulièrement propices aux rêves prémonitoires et emplis de messages. C’est le moment idéal pour se connecter à ses rêves.

Rituels pour célébrer Yule

En cette période, les sorts de protection, de purification, ainsi que ceux d’appel à la lumière et à la réussite sont le bienvenus. J’ai choisi par exemple de créer une Lorica, c’est à dire une cuirasse de mots protectrice.

Matériel pour faire le rituel

  • Un morceau de papier
  • Encre noire
  • Quelques feuilles de romarin
  • un ruban rouge

Déroulé du rituel

1. Ecris à l’encre noire le mantra suivant sur le morceau de papier :

” Je me lève aujourd’hui
par la force des cieux ;
la lumière du soleil,
la splendeur du feu,
la clarté de la glace,
la vitesse du vent,
la profondeur de la neige,
la stabilité de la terre,
la fermeté du roc.
La lumière est revenue ! »

2. Ajoute les feuilles de romarin, replie le papier et noue-le avec le ruban.

Je conseille ensuite de le garder sur toi, par exemple dans ton portefeuille, ou bien de le disposer dans un endroit visible (ton autel ou ta table de nuit), pour que ses effets se propagent tout l’hivers.

3. Une fois la lumière revenue, tu pourras dénouer le ruban et enterrer le papier avec le romarin, en signe de gratitude.

Tirage à faire à l’occasion du sabbat de Yule

Le tirage de l’arbre du solstice permet une introspection sur nos projets, et leur avancement.

  1. Désigne la personne pour qui tu fais le tirage
  2. Ses idées
  3. Ses inspirations
  4. Ses plans
  5. Les moyens de mener à bien ses projets
  6. Les interventions extérieures ou obstacles
  7. L’aboutissement final

Tu as aimé cet article ?

N’hésite pas à me partager dans les commentaires ta manière de célébrer Yule.

Enfin, je t’invite à partager les visuels qui te semblent pertinents sur les réseaux sociaux ou Pinterest, pour les retrouver facilement :

Picture of fanfi

fanfi

Pauline Hanfi CZT coach en magie créative

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *