En automne, je stocke !

L'automne est la saison où la sève descend. Je rentre à l'intérieur dans ma vie et dans ma tête.

Table des matières

Nous avons tendance à oublier que nous sommes reliés aux cycles de la nature et à la course du soleil. Chercher une énergie constante tout au long de l’année est une démarche impossible à réaliser. On s’épuise parfois à aller contre-nature, alors qu’en intégrant seulement que nous faisons partie du grand tout avec notre environnement.

Focus sur l’automne

L’automne, c’est une symphonie de couleurs qui embrase la nature d’une chaleur douce et mélancolique. Les arbres se parent d’or, de rouge et de cuivre, offrant un spectacle envoûtant à quiconque prend le temps de regarder. Les feuilles tourbillonnent délicatement vers le sol, comme des confettis de la terre, créant un tapis moelleux sous nos pas. L’air devient frais et vivifiant, porteur d’un parfum de terre humide et de promesses de récolte. Les journées raccourcissent, invitant à la chaleur des foyers et aux moments de réflexion. C’est une saison de transition, où la nature se prépare doucement à l’hibernation, mais pas sans un dernier éclat de splendeur. L’automne, c’est cette magie mélancolique qui nous rappelle la beauté de la métamorphose et la sagesse de laisser aller pour mieux accueillir. C’est une saison empreinte de douceur, de nostalgie et de la promesse que tout cycle a sa propre grâce.

L’automne au jardin

L’automne marque la fin des récoltes d’été : les derniers fruits et légumes gorgés de soleil, attendent la cueillette tardive. Il en est de même pour les courges et patates dites « de conservation ». C’est en automne que je remplis mes placards, pour passer l’hivers. Au menu : sauces, confitures et herbes sèches.

Niveau semis, je laisse place aux légumes frais tels que la mâche, les radis et les choux. Certains passeront tout l’hivers en terre, pour me nourrir tôt au printemps. Sur les parcelles qui restent libres, je peux semer des engrais verts : Vesce, phacélie, seigle, moutarde… Qui travailleront la terre, hébergeront les insectes durant l’hivers et, au printemps, fourniront de la matière à composter sur place pour enrichir le sol avant de semer. Avant les gelées enfin, c’est le parfait moment pour planter mes vivaces, faire des boutures et déplacer les fraisiers. Je range mes outils et fais le tri. Les dernières activités sont intenses avant de tout mettre au repos.

L’automne dans ma vie

Dans ma vie, comme au jardin, je change de rythme et m’apprête à rentrer en intérieur. Les jours raccourcissent, les dernières chaleurs laissent place à la pluie, les feuilles tombent au sol… La sève redescend et nos priorités changent. La frénésie de la rentrée est passée. On s’installe durablement dans le flux de cette nouvelle année scolaire.

On prépare son « chez soi » où s’abriter les jours pluvieux. C’est le temps de la méditation, du retour au calme et des visions à long terme. Il est temps de recentrer ses priorités et se fixer ses objectifs à long terme. Comme toute période de transition, certains l’adorent, d’autres l’anticipent. Dans tous les cas, n’oublions pas : Ce n’est pas parce que nos feuilles partent en lambeaux que nous mourrons. Nos racines, elles, sont plus fortes que jamais !

Dates à retenir en automne

Voici une liste de quelques dates importantes dans le calendrier païen, spirituel et agricole pendant la saison de l’automne en France et dans le Monde :

Marque l’équilibre entre le jour et la nuit et annonce le début officiel de l’automne. C’est un moment de transition et de préparation pour les saisons plus froides. Durant ce sabbat, on honore la récolte, la gratitude et l’équilibre

  • Diwali – Hindouisme – octobre ou novembre.

Célèbre la victoire de la lumière sur les ténèbres et la connaissance sur l’ignorance.

Une fête païenne très importante qui marque le début de l’année celtique et l’ouverture des portes entre les mondes. C’est un moment de communion avec les ancêtres et de réflexion sur la mort et la renaissance. Cette fête païenne a donné naissance à Halloween dans les pays anglo-saxons

  • La Toussaint – Catholique (1er novembre) :

D’origine chrétienne, cette fête est souvent associée à Samhain et à l’honneur des défunts.

  • Le Jour des Morts (2 novembre)

En France, c’est une journée pour se souvenir et honorer les personnes décédées.

  • Loy Krathong – Bouddhisme (en novembre)

Fête thaïlandaise des lanternes flottantes en l’honneur de la déesse de l’eau.

  • Fête de la Saint-Martin – Catholique (11 novembre) :

Bien que principalement d’origine chrétienne (la Saint-Martin de Tours), elle est souvent associée à des traditions païennes liées à la fin des récoltes.

  • Hannoukah – Judaïsme (entre fin novembre et fin décembre)

C’est une fête de huit jours commémorant la victoire des Maccabées et la miracle de l’huile dans le temple de Jérusalem.

  • La Fête de la Saint-Nicolas – Catholique (6 décembre) :

Célébrée principalement dans l’Est de la France, cette fête honore Saint-Nicolas, le saint patron des enfants.

  • Fête de la Lumière – Nature (varie en fonction des traditions) :

Une célébration de la lumière et de la chaleur qui s’amenuisent à mesure que l’hiver approche.

Remarque : De nombreuses fêtes religieuses ne suivent pas le calendrier solaire et ne sont donc pas associées à une saison précise car leur date varie tout au long de l’année.

Les saisons ça t’inspire ?

Si tu souhaites te relier au cycle des saisons et à la course du soleil et ses énergies associées durant l’année, je t’invite à nous rejoindre sur le cycle de 4 ateliers bonus L’esprit de chaque saison associé au programme de magie créative en Art Inspiré du Zentangle (ZIA) : Rituel des 12

Enfin, je t’invite à partager les visuels sur les réseaux sociaux ou Pinterest, pour les retrouver facilement !

Picture of fanfi

fanfi

Pauline Hanfi CZT coach en magie créative

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *